Corse Tourisme

#TeamGR20 : Du Col De Vergio Aux Bergeries De Vaccaghja

18 décembre 2015

Dans le dernier article, je vous laissais au Col de Vergio pour une pause réparatrice aussi bien pour nos jambes que pour nos estomacs (article #TeamGR20 : De Ciuttulu Di Mori Au Col De Vergio). Contrairement à la veille, où le pique-nique avait un peu traîné, cette fois pas de temps à perdre car le chemin qu’il nous reste vers les Bergeries de Vaccaghja nous prendra encore quelques heures.

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 1

Notre petit groupe repart à travers la forêt pour une phase agréable, voir même digestive, au coeur des pins.

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 2

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 9

Après une bonne heure de marche « roulante », à savoir sans difficultés ni dénivelé particuliers, nous atteignons le Col San Petru (Saint-Pierre) qui s’élève à 1452 m. C’est l’occasion de se poser pour souffler devant un spectacle qui, une fois encore, est époustouflant quelque soit l’endroit où nous regardons.

Stitched Panorama

Stitched Panorama

Les vallées s’étendent à nos pieds et nous permettent à chaque fois de nous rendre compte du chemin parcouru. Et cette fois, la #TeamGR20 n’a pas chômé, même à mi-journée!

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 5

Stitched Panorama

A cet endroit, le vent souffle et sculpte le paysage de façon incroyable.

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 7

Nous repartons pour le dénivelé le plus important de la journée, de 300 m, mais qui restera tout de même tranquille comparativement à ce que nous avions vécu la veille. A ce moment, on me prête des bâtons de marche qui deviendront mes meilleurs amis pour les prochaines heures et surtout le lendemain, m’apportant une grande aide aussi bien en montée que dans les descentes.

Stitched Panorama

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 10

Passé ce col, on assiste à un phénomène vraiment impressionnant. Le vent pousse les nuages au-dessus du col qui s’y engouffrent à grande vitesse, modifiant non seulement le paysage mais également le temps et tout ceci en une poignée de secondes. C’est magnifique…

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 11

Stitched Panorama

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 13

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 28

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 20

Stitched Panorama

A plus de 1800 m d’altitude, nous sentons notre destination se rapprocher doucement, mais sûrement, au fil des couleurs automnales qui nous entourent.

Stitched Panorama

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 16

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 17

Stitched Panorama

Puis, nous parvenons au Lac de Ninu, qui fut pour moi un des plus beaux moments de ce séjour. Situé à 1743 m d’altitude, il est avec ses 6 ha le deuxième plus grand lac de Corse.

Stitched Panorama

La lumière qui déclinait offrait, à ce moment-là, un  superbe jeu d’ombre et de lumière tout en mettant en valeur la tranquillité du lac.

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 27

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 23

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 22

En longeant les abords de l’eau, la tourbe sous nos pieds nous offre un vrai confort, non négligeable après toutes ces heures de randonnée.

Stitched Panorama

A ce moment-là, François notre guide nous annonce que notre logement ne se trouve plus qu’à une petite heure de marche. C’est avec soulagement qu’Aurélie/Madame Oreille, Céline/Je Papote, Mary/Les Baskets Roses, Benjamin/Benoblog, François/Un Monde d’Aventures, Emmanuel notre GO et moi-même, accueillons cette nouvelle, surtout en voyant la lumière du jour décliner petit à petit.

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 24

Et c’est à la nuit tombée, que nous arrivions enfin à destination, aux Bergeries de Vaccaghja, à environ 30 minutes du refuge de Manganu, l’un des nombreux refuges étapes du GR20. De nombreuses tentes sont installées à l’extérieur par le berger, mais ce soir-là, les filles et moi choisirons le couchage dans un dortoir au chaud avec option douche, chaude elle aussi, véritablement bienvenue après cette longue journée.

Et comme de coutume, c’est autour d’un bon repas que se termine cette soirée dans la bonne humeur, les chants… et de très bons digestifs!

team gr20 col de vergio bergeries vaccaghja lalydo blog 25

Une bonne nuit de sommeil se profile avant d’attaquer la dernière journée durant laquelle nous redescendrons vers la civilisation… et non sans mal!

 

ciuttulu-di-mori-bergerie-de-vaccaghja

 

Pour ou revoir mes articles sur cette l’île de beauté, cliquez sur Corse!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

You Might Also Like

18 Comments

  • Reply chiffonsandco 18 décembre 2015 at 9 h 51 min

    arrrrfffff, trop dur pour moi, tout ça, mais ça a du être une super expérience!

    • Reply lalydo 22 décembre 2015 at 13 h 38 min

      C’était unique! J’en garde un souvenir vraiment extraordinaire.

  • Reply Ma' 18 décembre 2015 at 10 h 29 min

    C’est vraiment magnifique….
    Quant aux bâtons de marche, je ne leur trouve qu’un inconvénient : ils ne sont pas pratiques quand on veut prendre des photos 🙂

    • Reply lalydo 22 décembre 2015 at 13 h 39 min

      C’est vrai que faire des photos avec les bâtons, c’est du sport. Mais, on prend vite ses habitudes car il est impossîble de ne pas faire de photos devant de tels paysages! 🙂

  • Reply argone 18 décembre 2015 at 11 h 35 min

    En effet, c’est magnifique ce lac ! Quelles couleurs ! vous êtes arrivés au bon moment pour faire de superbes photos, c’est cool 🙂

    • Reply lalydo 22 décembre 2015 at 13 h 40 min

      Ce passage sur le lac reste un de mes meilleurs souvenirs tant la lumière y était fabuleuse!

  • Reply chocoladdict 18 décembre 2015 at 11 h 39 min

    j’imagine que je n’ai pas le niveau sportif mais que c’est beau et en plus François et les bons plats corses à la fin, juste parfait !

    • Reply lalydo 22 décembre 2015 at 13 h 41 min

      Ça vaut le coup de souffrir pour profiter de tout ça 😉

  • Reply Une Porte Sur Deux Continents 18 décembre 2015 at 18 h 24 min

    Impressionnant tout le chemin parcouru. Ça ne devait pas toujours être évident avec le vent. Bises et beau week-end.

    • Reply lalydo 22 décembre 2015 at 13 h 44 min

      C’est la plus grande étape du GR20 (20 km) mais pourtant avec tout ce que l’on a vu, je n’ai pas eu l’impression de faire autant de chemin. On ressentait le vent surtout lorsque des passages des cols, mais rien de bien méchant pour notre randonnée.
      Bises

  • Reply Anne M 18 décembre 2015 at 23 h 26 min

    C’est une rando magnifique au cœur de paysages sublimes…en voyant tes photos cela ne me donne qu’une envie : refaire le GR20 !
    Bravo pour tes très belles photos et la performance car ce n’est pas toujours un chemin facile…

    • Reply lalydo 22 décembre 2015 at 13 h 46 min

      Oh non, je te confirme cela n’a pas toujours été facile! Mais pour moi il n’y a pas eu de difficulté particulière ce jour-là, contrairement au lendemain…
      Merci 🙂

  • Reply Jean-Pierre 21 décembre 2015 at 18 h 55 min

    Bonjour Lalydo, magnifique billet sur cette Corse parfois mystérieuse, je peux me tromper mais on doit mieux l’appréciée en chaussant de bonnes chaussures sans oublier les bâtons! Les paysages sont grandioses et vertigineux, on attends la suite en attendant passe de bonnes fêtes de Noël!!

    • Reply lalydo 22 décembre 2015 at 13 h 50 min

      Bonjour Jean-Pierre, je ne peux que te confirmer que c’est encore plus fort à vivre même si en photo, cela reste pas mal 😉
      Merci beaucoup, bonnes fêtes de Noël à toi aussi aussi qu’a ta douce!

  • Reply Koalisa 22 décembre 2015 at 10 h 35 min

    Quelle aventure, ça n’a pas dû être facile mais ces paysages somptueux sont à ce prix ! Bravo ! Bisous.

    • Reply lalydo 22 décembre 2015 at 13 h 51 min

      Mes jambes s’en sont souvenues durant quelques jours, mais cela valait tellement le coup que c’est vite oublié.
      Merci beaucoup, des bises!

  • Reply 1001 découvertes d'une chti 15 janvier 2016 at 19 h 58 min

    Tu as du en prendre pleins les yeux !

    • Reply lalydo 17 janvier 2016 at 21 h 18 min

      C’était fabuleux!

    Leave a Reply