Lecture

Barcelona

11 juillet 2016

Barcelona de Daniel Sanchez Pardos

barcelona daniel sanchez pardos

A son retour en Espagne, en 1874, Gabriel Camarasa se lie d’amitié avec un étudiant en architecture, comme lui, Antoni Gaudi. Ce dernier lui fait découvrir une Barcelone mystique, en pleine lutte sociale. Les événements qui vont toucher Gabriel va renforcer l’amitié des deux hommes et les plonger en pleins tourments…

 

Une Espagne de la fin du XIX° siècle, des conspirations, un peu de mysticisme et la présence du génie Gaudi… ce livre annonçait beaucoup.

Dès les premières pages Daniel Sanchez Pardos nous entraîne dans une Barcelone agitée par un incendie. C’est le point de rencontre du jeune Camarasa, le narrateur et de Gaudi, qui deviendra pour le jeune homme un ami précieux. Autour de cette rencontre et du début de cette amitié, on découvre peu à peu une ville, un peuple, une histoire et un contexte politique qui s’avèrent vite prenant, jusqu’à ce qu’un événement fasse tout basculer dans la vie de Gabriel et d’Antoni Gaudi.

Si le contexte historique, politique et géographique est très intéressant et dévoile des points importants sur l’Espagne, j’ai eu vraiment beaucoup de mal à accrocher à ce récit. Tout d’abord parce que l’événement qui va bousculer les vies de deux personnages principaux intervient à la 200° page (sur un peu plus de 500…) mais est annoncé dans le résumé de la 4° de couverture ! Dommage car cela gâche tout de même le suspens qui est bienvenu dans un roman qui se définit comme un thriller et qui pour le coup, ne laisse pas place à l’effet de surprise.

Finalement, l’action va se dénouer et tout va se jouer dans les 80 dernières pages. Je m’accroche toujours dans un roman qui ne me captive pas, en espérant que la fin me dévoile une chose absolument essentielle. Et bien que cette fin apporte une véritable révélation, il m’a manqué une accroche tout au long de l’histoire. Des personnages peut être plus fouillés, des situations plus approfondies tandis que d’autres auraient certainement méritées d’être passées plus en second plan…

Barcelona n’a pas su tenir les promesses énoncées dans son résumé qui, pour moi, survend largement cette histoire. Dommage car un thriller dans une Espagne de la fin du XIX° en plein tourments politiques, cela avait de quoi me passionner…

 

J’ai reçu ce livre dans le cadre de la Masse Critique organisée par Babelio, que je remercie chaleureusement pour cette lecture, ainsi que les Presses de la Cité!

 

barcelonaBarcelona
de Daniel Sanchez Pardos
Editions Presses de la Cité
23,00 €

 

 

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Laurence 11 juillet 2016 at 12 h 07 min

    Bon et bien celui la, je ne le lirai donc pas 😉

    • Reply lalydo 13 juillet 2016 at 17 h 00 min

      Il ne m’a pas plu mais pourtant les autres lecteurs de cette masse critique semble l’avoir beaucoup apprécié. Comme quoi… 😉

  • Reply Une Porte Sur Deux Continents 11 juillet 2016 at 17 h 38 min

    Ça me fait penser aux bandes-annonces de films qui en dévoilent trop. Je comprends que tu aies été déçue après. Bises et belle semaine 🙂

    • Reply lalydo 13 juillet 2016 at 17 h 01 min

      C’est exactement le même cas! Même si toute l’intrigue n’est pas dévoilée, ce point important évoqué dans le résumé, gâche la lecture…
      Bises!

  • Reply chiffonsandco 15 juillet 2016 at 16 h 06 min

    vraiment dommage que tu aies été déçue …Vu mon genre de lecture, cela m’arrive assez peu souvent ^^

    • Reply lalydo 18 juillet 2016 at 12 h 30 min

      Heureusement les déceptions restent rares… mais c’est toujours pénible.

    Leave a Reply