Au quotidien Breizh Life

Ma Rencontre Avec Les Abeilles D’Armor

15 juillet 2015

La semaine dernière était l’occasion d’une grande première pour moi. J’allais rencontrer les abeilles dans leur milieu naturel.

abeilles-d-armor-lalydo-blog-2

Pour cette rencontre, j’avais rendez-vous avec Didier Ducauroy apiculteur et fondateur d’Abeilles d’Armor, à Guingamp dans les Côtes d’Armor, pour l’accompagner sur ses ruchers. Passionné par les abeilles depuis plus de 10 ans, ce n’est que depuis un peu plus d’un an qu’il s’est lancé pleinement dans l’aventure.

abeilles-d'armor-logo

Pour le premier rucher, je me suis retrouvée au milieu d’une pâture dans laquelle la nature semblait avoir décidé de mener une petite vie tranquille, loin de l’Homme. En somme, le lieu idéal pour nos abeilles!

abeilles-d-armor-lalydo-blog-27

Sur place, 9 ruches accueillent les travailleuses et le travail de l’apiculteur ce jour-là consiste à vérifier, entre autre, si les ruches doivent s’équiper de hausses.

abeilles-d-armor-lalydo-blog-28

Après nous être habillés, Didier prépare son enfumage à base notamment d’eucalyptus afin de pouvoir travailler en toute tranquillité.

abeilles-d-armor-lalydo-blog-3

abeilles-d-armor-lalydo-blog-19

En les enfumant légèrement, il déclenche un réflexe de survie auprès des abeilles qui iront se réfugier au fond de la ruche. Cette pratique permet alors à l’apiculteur de travailler et vérifier l’état de ses ruches.

abeilles-d-armor-lalydo-blog-12

abeilles-d-armor-lalydo-blog-31

abeilles-d-armor-lalydo-blog-11

abeilles-d-armor-lalydo-blog-33

Chaque ruche est équipée de cadres en bois, au centre desquels se trouvent des alvéoles que les abeilles vont remplir de pollen afin de former le miel.

abeilles-d-armor-lalydo-blog-22

abeilles-d-armor-lalydo-blog-6

Les abeilles étant des travailleuses très méticuleuses, elles remplissent chaque cadre de façon méthodique avant de passer au suivant.

abeilles-d-armor-lalydo-blog-7

abeilles-d-armor-lalydo-blog-8

abeilles-d-armor-lalydo-blog-10

Lorsque tous les cadres sont remplis, Didier ajoute alors des hausses afin que les abeilles puissent continuer de remplir les nouvelles alvéoles.

abeilles-d-armor-lalydo-blog-20

abeilles-d-armor-lalydo-blog-23

Certaines ruches comportent déjà 3 hausses. Didier m’explique qu’avant la récolte, vers la fin août, il sera vraisemblablement dans l’obligation d’en ajouter d’autres. Certaines ruches pourront alors produire jusqu’à 60 kg (voir plus) de miel.

abeilles-d-armor-lalydo-blog-5

abeilles-d-armor-lalydo-blog-16

Tout en observant le travail de Didier, je suis fascinée par le ballet incessant des abeilles qui entrent et sortent des ruches dans un mouvement régulier, chargées de leur pollen.

abeilles-d-armor-lalydo-blog-14

abeilles-d-armor-lalydo-blog-15

abeilles-d-armor-lalydo-blog-17

Intriguées, elles délaissent souvent leur travail pour venir bourdonner autour de moi et se poser sur l’appareil photo. Pour autant, on ne ressent aucune crainte sous la combinaison et il est assez drôle de voir que finalement la curiosité est réciproque…

abeilles-d-armor-lalydo-blog-21

abeilles-d-armor-lalydo-blog-34

Nous quittons ce lieu idyllique,abeilles-d-armor-lalydo-blog-26

pour nous rendre sur un autre rucher situé à proximité mais se trouvant cette fois en forêt.

abeilles-d-armor-lalydo-blog-40

Bien à l’abri des fortes lumières, les ruches peuvent ainsi préserver leur température qui varie entre 25 et 30°.

abeilles-d-armor-lalydo-blog-30

Sur ce lieu, Didier me montre un cadre qui possède une couleur beaucoup plus foncée que les précédents. Les alvéoles sont remplies d’oeufs prêts à éclore.

abeilles-d-armor-lalydo-blog-36

Je découvre également les ruches parrainées.

abeilles-d-armor-lalydo-blog-35

Sur son site, l’apiculteur propose en effet à ceux qui le souhaitent de parrainer une ruche (soit environ 60 000 abeilles) ou seulement la moitié. En devenant parrain, les participants s’engagent non seulement auprès de la biodiversité mais également auprès du travail du professionnel.

abeilles-d-armor-lalydo-blog-39

Didier m’avait dit au début de la journée que rencontrer les abeilles changeaient la vision des choses et apportaient à sa suite, une sorte de sérénité. Je dois bien avouer que c’est tout à fait vrai! On ne peut plus regarder les abeilles du même oeil et chaque bourdonnement invite à suivre des yeux le travail minutieux de ces petites bêtes si méticuleuses.

Je suis invitée à assister à la récolte et je peux vous dire que j’ai déjà hâte! En attendant, je savoure le miel délicieux (que dis-je à tomber!!!) d’Abeilles d’Armor…

miel-abeille-d-armor-lalydo-blog

 

Un grand merci à Didier Ducauroy pour sa gentillesse et sa grande générosité lors de ce moment passionnant que fut cette découverte de l’apiculture. Si vous êtes sur Guingamp, vous pouvez le retrouver les 1ers et 3èmes samedis du mois sur le marché ou chez ses partenaires locaux.

 

∼ ∼ ∼

guingamp

∼ ∼ ∼

 

Abeilles d’Armor
Didier Ducauroy
22 200 Guingamp
www.abeillesdarmor.com

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

You Might Also Like

33 Comments

  • Reply bernieshoot 15 juillet 2015 at 7 h 13 min

    Une très belle rencontre, vers chez nous les abeilles sont en danger à cause des pesticides

    • Reply lalydo 26 juillet 2015 at 17 h 58 min

      Elles sont en danger un peu partout malheureusement, mais heureusement des moyens sont mis en oeuvre pour réagir face à ce problème.

  • Reply Meyilo 15 juillet 2015 at 9 h 44 min

    Je trouve l’apiculture très passionnante mais malheureusement, je n’aime pas le miel. C’est comme pour le thé, ça me donne toujours envie mais dès que je goûte, je n’apprécie pas.

    • Reply lalydo 26 juillet 2015 at 18 h 00 min

      J’aime aller à la rencontre des métiers même si le produit ne me convient pas, ça reste toujours passionnant à découvrir dans tous les cas!

  • Reply Ma' 15 juillet 2015 at 13 h 53 min

    C’est vrai que le travail des abeilles et celui de l’apiculteur sont passionnants !
    Mon grand-père avait des ruches et souvent je l’accompagnais durant l’été…
    Ici, c’est un copain qui a installé ses ruches il y a peu et il en parle toujours avec passion… sans compter que le miel qu’il produit est délicieux !

    • Reply lalydo 26 juillet 2015 at 18 h 02 min

      Rencontrer des gens passionnés rend toujours le sujet passionnant! Et puis en effet, le meilleur n’a rien à voir avec ce que l’on trouve habituellement 😀

  • Reply coxinette 15 juillet 2015 at 16 h 11 min

    Ah mon rêve… j’attends depuis plus d’un an de trouver un apiculteur dans le coin qui accepte de me recevoir mais c’est compliqué car ma saison creuse correspond à leur saison pleine et ici le travail est un poil plus compliqué avec les montagnes 🙂 A défaut de pouvoir voir ça de plus près je les invite sur mon balcon avec des cocktails de fleurs de jachère 😉

    • Reply lalydo 26 juillet 2015 at 18 h 06 min

      J’espère que tu réussiras à en rencontrer un et à vivre cette expérience fabuleuse car c’est vraiment passionnant!

  • Reply Une Porte Sur Deux Continents 15 juillet 2015 at 17 h 41 min

    C’est fascinant et en grande fan de miel, on apprécie encore plus après une telle visite. Bises

    • Reply lalydo 26 juillet 2015 at 18 h 07 min

      Surtout quand on consomme le miel produit sur les lieux visités ! Le goût en est encore plus savoureux 😉
      Bises

  • Reply Anne M 15 juillet 2015 at 20 h 03 min

    J’adore le miel….cela faisait un moment que je souhaitais parrainer une ruche en Bretagne et grâce à ton article (très intéressant) j’ai trouvé à qui m’adresser 🙂
    Les abeilles sont essentielles pour la nature et les apiculteurs doivent être soutenus dans leur travail de producteur.
    J’espère pouvoir me rendre au marché de Guingamp lorsque je serai en vacances dans quelques semaines.
    Bises

    • Reply lalydo 26 juillet 2015 at 18 h 09 min

      Je suis ravie que tu sois intéressée pour parrainer une ruche et si en plus c’est une de celles de Didier, je serai d’autant plus contente!
      Si tu passes le voir sur Guingamp, n’hésite pas à le saluer pour moi 🙂
      Bises

  • Reply Kiara 15 juillet 2015 at 21 h 27 min

    C’est vraiment un métier très intéressant. J’ai discuté à plusieurs reprise avec des apiculteurs et ils sont passionnés par leurs abeilles. Je n’ai cependant jamais visité de rucher et tu me donnes encore plus envie de le faire!

    • Reply lalydo 26 juillet 2015 at 18 h 18 min

      C’est une expérience unique! On en ressort changé indéniablement.

  • Reply argone 16 juillet 2015 at 9 h 15 min

    ça devait être super intéressant dis-donc ! j’ai entendu à la radio que Elie Semoun était passionné aussi et avait quelques ruches dans son jardin en région parisienne. Tu as de la chance d’aller ensuite récolter ce bon miel ! Il aura un goût très particulier pour toi 🙂

    • Reply lalydo 26 juillet 2015 at 18 h 22 min

      De plus en plus de particuliers ont leurs propres ruches, c’est vraiment une excellente iniative.
      Quand au miel, je consomme déjà celui récolté l’an dernier sur les ruchers visités et je peux te dire qu’il a déjà une saveur particulière!

  • Reply Céline 16 juillet 2015 at 9 h 21 min

    Un billet très intéressant, ça devait être passionnant comme visite ! Et je note pour le marché de Guingamp, je n’ai pas vraiment d’excuses pour ne pas aller y faire un tour la prochaine fois 😉

    • Reply lalydo 26 juillet 2015 at 18 h 23 min

      Aucune excuse!!! Et si tu as peur de te perdre , je pourrai te servir de guide 😉

  • Reply chiffonsandco 16 juillet 2015 at 9 h 48 min

    t’a-t-il parlé de la disparition des abeilles ? A-t-il remarqué dans son cheptel que les abeilles mourraient?

    • Reply lalydo 26 juillet 2015 at 18 h 25 min

      Il m’en a parlé en effet et il m’a dit aussi les actions qui se mettent en place au niveau du gouvernement.
      Mais il ne m’a parlé de mort en masse de ses abeilles pour autant…

  • Reply My Little Discoveries 16 juillet 2015 at 18 h 55 min

    Tes photos sont une fois de plus superbes. bravo!! Je ne sais pas si j’aurais été aussi à l’aise que toi devant ces essaims d’abeilles, personnellement elles me font peur surtout quand elles sont regroupées!! Il faut dire que je suis particulièrement sensible à leurs piqûres… Gros bisous!

    • Reply lalydo 26 juillet 2015 at 18 h 28 min

      Merci beaucoup !
      Je ne suis pas particulièrement effrayée par les abeilles même si j’avoue que la première fois que l’on les sent voler aussi près de soi, cela est très impressionnant. Mais ce que l’apiculteur me montrait encore plus et bien protégée, on n’y pense plus!
      Gros bisous

  • Reply Jean-Pierre 17 juillet 2015 at 20 h 39 min

    Bonjour, très rare de voir ce genre de billets et qui m’ouvre les yeux, j’avais un peu connaissance pour nos chères abeilles, et là nous sommes au cœur de ces bosseuses sans relâche! Bravo!!

    • Reply lalydo 26 juillet 2015 at 18 h 31 min

      Bonjour Jean-Pierre! C’est véritablement passionnant et impressionnant d’observer ces petites bêtes tenaces, travailleuses et organisées. On se sent tout petit face à elles!

  • Reply Sab 18 juillet 2015 at 1 h 43 min

    Article super intéressant et photos canons !(celle en noir et blanc : waouuuuuh) Grâce à toi, ces petites abeilles ont trouvé une nouvelle marraine 🙂

    • Reply lalydo 26 juillet 2015 at 18 h 33 min

      Merci ma Merveilleuse Amie!
      Ces petites abeilles méritent que l’on montre leur travail passionnant qui font du bien à notre planète et à nos estomacs!

  • Reply Kantu - Birds & Bicycles 19 juillet 2015 at 11 h 23 min

    Super reportage, et tes photos sont superbes! Cela doit être fascinant de voir le travail d’un apiculteur de si près :)) j’adorerais faire cette expérience. Merci de l’avoir partagée!

    • Reply lalydo 26 juillet 2015 at 18 h 35 min

      Merci à toi de l’avoir suivi 🙂
      C’est un travail qui mérite que l’on s’y intéresse car c’est un métier de passion et un beau métier!

  • Reply 1001 découvertes d'une chti 27 juillet 2015 at 12 h 24 min

    Une belle découverte 😉 ca me plairait bien j’adore le miel !

    • Reply lalydo 10 août 2015 at 23 h 00 min

      Une découverte passionnante, c’était formidable !

  • Reply Koalisa 30 juillet 2015 at 20 h 21 min

    J’adorerais découvrir l’apiculture ! C’est vraiment un métier passionnant… Bises !

    • Reply lalydo 10 août 2015 at 23 h 03 min

      Un métier passionnant conté par un passionné… Une superbe découverte!

  • Reply Récolter Le Miel Des Abeilles D'Armor - Lalydo's Blog | Lalydo's Blog 7 octobre 2015 at 6 h 01 min

    […] y a quelques semaines, je vous parlais de Ma Rencontre avec les Abeilles d’Armor au coeur des ruchers de Didier Ducauroy, situés autour de Guingamp dans les Côtes […]

  • Leave a Reply